Le Chant des Femmes-mots de Pierre Blois

Un poème par jour... des liens pour mes bouquins et mes chansons... Ardèche, Vercors, Hérault... Des Photos aussi, d'un peu de tout mais surtout de mes enfants.

09 avril 2009

Dalila

Donne pas ça à Dalila

Des ciseaux j’ai froid dans le dos

Donne pas ça à Dalila

C’est interdit pour ce qu’elle a


Avant j’étais plus fort qu’un lion

Avant que je n’aime les femmes

Et ne subisse deux trahisons

J’ai quelque peu le vague à l’âme


Tintin ! disent les Philistins

Tu n’avais qu’à faire attention

Les espionnes et les trahisons

Sont plus vieilles que les catins


Je n’aime pas ma coupe au bol

Dieu est aux abonnés absents

Je n’ai plus rien dans les guiboles

Et suis en prison pour longtemps


Le fait qu’ils m’aient crevé les yeux

Ca ne me change pas vraiment

Car pour les femmes et devant Dieu

J’étais aveugle bien avant


J’ai l’impression d’être encore là

Encore des milliers de victimes

Et des palais réduits en ruines

Le long de la bande à Gaza


Bah !… du moment qu’on a la foi…

Posté par Pierrotlune à 11:16 - Un Poème par jour - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    J'adore ! C'est très bien tourné et la fin permet un immense saut dans le temps.

    Posté par li-lou, 09 avril 2009 à 16:39

Poster un commentaire